Ou la culture au secours de la pmette :)

Toutes les pmettes connaissent cette phase insupportable qui est celle de l’attente après transfert.

Tout a été fait.

Aucune action requise mise à part les plus difficiles et les moins « dynamiques »….. se gorger d’espoir, penser à autre chose et prendre soin de soi.

Dans cette quête qui commence à ressembler à un nouveau parcours initiatique, je suis plongée au cœur de mon épreuve la plus difficile à surmonter: le lâcher prise.

Et des esprits bien avisés sauront me dire que c’est justement parce que c’est difficile qu’il faut encore et encore tenter d’y parvenir.

L’esprit et les émotions s’accrochent à cette obsession de l’enfant.

La terre tourne littéralement autour de cette fixette et je pense même qu’internet n’a finalement a été créé que pour répondre à toutes mes recherches les plus débiles (« symptômes de grossesse après 1 semaine » et autres délires…. partagés par des milliers de femmes) 🙂

Les symptômes de la mono maniaque étant là et bien là, il est plus que temps d’y trouver une parade……

La culture et la méditation seront mes équipiers dans cette épreuve.

Et ça commence dès cet après midi avec l’expo de Roy Lichtenstein au Centre Pompidou…..

Cette démarche est accompagnée chaque jour de ma séance d’auto hypnose spéciale FIV que j’ai dorénavant complété des entretiens de Frédéric Lenoir sur France culture

en podcasts à télécharger sur iphone/ipad et notamment ceux auprès de Christophe André « l’art de méditer », celui de Arnaud Desjardins « la transformation de soi » et autres invités tous plus sages les uns que les autres…. et j’ai besoin de cette sagesse en ce moment….

Cette période de « culture de soi » se poursuivra la semaine prochaine par les expos Genesis

et celle du musée d’Orsay, Masculins…. on va pas se laisser abattre 🙂

J’espère que cette stratégie me permettra de goûter aux joies de penser à autre chose …..

Bises et à très bientôt !