Contractions… En direct de mon accouchement, la suite ;)

Ok…. J’ai les joues toutes rouges, je contracte assez régulièrement et j’ai démarrée ma gestion de la douleur comme vue dans mes (supers) cours de préparation à la naissance.
First, l’homéopathie pour calmer les émotions mais accompagner l’efficacité du travail (gelsemium + caulophyllum)
Just after, quand la tempête commence à monter, respirer la prépa d’huiles essentielles en expirant ensuite pour balancer la douleur en mode « sors de ce corps »…
Et toujours répéter rituellement pendant le temps que dure la contraction les 8 mots/comportements qui soutiennent:

– Je rétroversion mon bassin (moins mal)
– J’ouvre les yeux, je fixe qqchose (ne pas s’enfermer dans la bulle de sa douleur)
– J’écoute l’Hom me parler ou de la musique
– J’inspire, je snife ma préparation à base d’huile d’amande douce + gavé d’huiles essentielles anti douleurs ( je vous mail la compo à faire préparer par votre pharmacien si vous demandez)… Elle se snife ET s’utilise en massage sur les zones douloureuses (utile pour des t’as d’autres douleurs hors accouchement d’ailleurs)
– je souffle, j’expire comme pour plaquer la douleur au sol
– je pense à Louis (oui, c’est son futur prénom, comme le grand père de l’Hom) , main posée sur le haut de l’utérus, je le rassure
– je pense au massage dans mon dos
– je m’enracine, je ne résiste pas, j’accompagne la douleur qui est là pour nous aider, lui et moi, à nous rejoindre dans le même monde 😉

Ça peut avoir l’air compliqué mais c’est simple à intégrer et très utile…. Depuis le début de ce billet, je me suis interrompue une petite dizaine de fois pour gérer des contractions en appliquant tout ça et, en imaginant même que ça ne soit que placebo, la sensation de prise en main de la situation et la concentration sur ces étapes permet de traverser vachement bien la douleur donc… Je prends ! 😉
Voilà…….
À tout à l’heure pour la suite !

IMG_9318.PNG

« l’éternité c’est long, surtout vers la fin »… Woody Allen

J’abuse, je sais… mais je n’ai jamais été patiente et même à 41 ans, je ne m’améliore pas tant que ça.
La décision du staff de la mater est tombée aujourd’hui:

« pas de raison objective de déclencher votre accouchement. Le poids de votre BB est normal (estimé à 3,4 kgs il y a 1 semaine…. normal…..), vous allez bien donc on se revoit en consultation et, si votre col évolue, on déclenchera peut être avant le terme ».

Voilà.

C’était un message laissé sur mon répondeur et je ne suis finalement pas étonnée.
Un son intérieur me dicte de faire confiance et un petit diable me sussure que la première fois, on m’avait aussi laissé aller à terme et … ben 4,5 kgs, ça a eu du mal à passer quand même…..

Les souvenirs et la tension, la peur remontent et j’essaie de les manager comme je peux….

« La peur est la petite mort de l’esprit » disait Paul Atréides dans Dune…. alors j’essaie de lui intimer l’ordre de foutre le camp et j’argumente:

– je suis bien préparée , mes cours étaient géniaux
– je suis consciente de mon corps et du travail qu’il va devoir réaliser
– je me suis massé le périnée deux fois par jour deux minutes à chaque fois et, selon les avis experts, il est prêt à travailler en souplesse (huile Prânarom à démarrer au début du 8e mois)
– je nage tous les jours 30 mns (entraînement avant la course de fond de l’accouchement)
– je bois deux à trois tisanes de feuilles de framboisier (préparation du col)
– je fais la sieste quand je peux, je rassemble mes forces
– mon sac de salle de travail/naissance contient l’huile anti douleur + le package homéo pour le jour j et les consignes pour l’Hôm favorisant un travail plus serein et une meilleure gestion de la douleur

Bref, je ne pourrais pas mieux me préparer donc… je ne peux/veux pas autoriser la présence de la peur et l’anticipation anxieuse.

Les trois options pour le D DAY sont donc les suivantes:

– Le petit d’Hôm décide tout seul et débarque et ça, ça peut arriver à tout moment… je suis à 38 SA donc hors prématurité
– mon col bouge d’ici la semaine prochaine (il commençait à s’ouvrir et à se raccourcir à la consultation de mardi) et peut être que je serai déclenchée pour la semaine qui fêterait la 11e année de notre rencontre avec l’Hôm (ça serait super symbolique comme date anniversaire)
– mon coffre à BB reste fermé et…. je vais à terme et ma fille jubile car son frère arriverait pour le jour de sa fête (le 10/09, Ste Inès)

Quelle que soit donc l’option, je ne vois que du positif et je me conditionne à rester dans cet état d’esprit…

Warhol_Waiting

Bises et à très bientôt pour le dernier épisode qui clôturera cette formidable saison 🙂 !!!

Allez, last photo, 9ème mois

IMG_9274.JPG

Je peux arrêter à peu près le décompte du poids total pris pendant cette grossesse : 11 kgs ;))))

J’ai carrément envie de remercier le diabète gestationnel de m’avoir obligé à autant de mesure et de rigueur…. Je ne veux même pas imaginer où j’en serai arrivée sans cette démarche de vigilance alimentaire.

Vivement mardi que les sages femmes me disent si oui ou non l’accouchement sera déclenché la semaine suivante !!!

J’hallucine, on y est !!!……

Bon ben….

Une journée de plus dans la vie trépidante de la fin de grossesse…
Derniers cours de préparation à la naissance sur les suites de couches, la contraception et le baby blues. Pas très réjouissant mais furieusement important à aborder, partager et de supers infos utiles et pertinentes pour gérer ces étapes difficiles de l’après….
Un long passage ensuite à la maternité pour mon dernier rdv de suivi avec la sage femme (un bijou souriant et chaleureux…quelle lumière…) et l’échographe qui s’est évertué à prendre les mesures lui permettant d’estimer poids et évolution du bb à ce terme de 37 SA.
Les nouvelles sont bonnes car le petit d’Hôm va très bien, son coeur pète le feu et il est bien placé, ready to take off 🙂
La question du poids nous concerne autant lui que moi donc voici les news:

Grâce au suivi et aux règles alimentaires que je respecte comme une brute, je stabilise ma prise de poids à +11 kgs avec les félicitations du staff de l’hopital 😉
Pour rappel, lors de ma 1ere grossesse il y a 15 ans, j’avais pris 25 kgs et ma fille pesait 4,5 kgs…. un diabète gestationnel non détecté, non suivi pas géré.
Concernant le petit d’Hôm, il était à 2 kgs lors de l’écho de la 32e SA et il est aujourd’hui estimé à 3,4 kgs… donc lui grossit bien, pas de souci 😉

Sur cette constatation, l’échographe a estimé bon de prévoir un déclenchement à 39SA soit… d’ici une quizaine de jours !!!

Rien de sur pour le moment, donc à se voir confirmer après la réunion du staff et surement lors de mon prochain rdv avec les sages femmes du suivi de diabète que je revois mardi après midi.

Quoi qu’il en soit, nous commençons à gentiment prévenir autour de nous que les visites à la mater seront volontairement limitées à la famille proche soit 6 personnes et que nous ne gérerons pas de visites à domicile avant une à deux semaines minimum.

Objectif: ne pas revivre ce que j’ai vécu lors de mon 1er accouchement zt qui semble être le cas pour beaucoup d’entre nous: des matinées réveillée très tôt à la maternité par l’ensemble des intervenants (et ils sont nombreux), tranquille mais crevée entre 12h et 2 et… débordée de visites tous les après midi!
Résultat: Moi = crevée, ma « rencontre » avec ma fille repoussée et un niveau de stress au plafond.
Nous en avons longuement parlé aussi en cours de préparation avec la super sage femme qui nous a accompagné et elle est catégorique: réservez vous ces journées, ces moments, trouvez d’abord votre premier équilibre et ensuite, seulement ensuite, pensez aux autres.
Ceux qui vous aiment comprendront.

Je suis d’accord et le cadre commence à se poser… les parents de l’Hôm sont prévenus et semblent comprendre la démarche, je vais me charger de ma mère et de ma soeur puis, après la naissance, un SMS sera adressé aux proches amis et membres de la famille pour leur expliquer que nous prendrons grand plaisir à les voir d’ici quelques temps, après que les 1ers jours/semaines de bouleversement soient passés.

Voilà.

J’espère que cette volonté sera comprise…. j’en ai grand besoin en fait.

Je vous bise toutes/tous et je reviens dès que l’arrivée de notre petit garçon se précise !

Aujourd’hui, 2 articles ;)

Le premier, celui-çi, est un article court vous proposant un lien vers un doc, quoique assez ancien, mais que je trouve très utile pour les pmettes montées dans le train et confrontées à leurs prises de sang aux variables prétendument anormales.
De nombreuses variables bougent + que la norme lorsque l’on est enceinte et avoir ce type de doc peut éviter le coup de fil angoissé à son gynéco (je parle d’expérience) lorsque vous recevez un résultat qui vous inquiète, en gras et clairement hors normes indiquées par le labo en tout petit à coté 🙂
http://www.gyneweb.fr/sources/obstetrique/andem/chap4.htm
La partie la plus intéressante est le tableau du bas concernant les modifications des constantes biologiques au cours de la grossesse.

Je reviens en fin de journée avec un article qui va faire le point, l’état des lieux, sur lon futur accouchement, ses conditions (placement du BB pas encore très net à cette heure çi donc écho cet après midi) bref, de l’actu à 8 mois et 1 semaine !!

A tout à l’heure et bonne journée à vous toutes: celles qui redémarrent un protocole, celles qui sont tout juste montées dans le train et celles qui ne vont pas tarder à arriver à la fin de ce premier voyage !!

Photo à 31 SG et infos préparation à la naissance

Bon…. ça y est ! la semaine dingue est passée et je peux vous livrer un total résumé de chacun de ces petits épisodes 🙂

But, first, let me take a body/selfie 😉

Vous noterez d’ailleurs qu’avec le temps de marde que l’on subit, je peux littéralement m’habiller tous les mois pareil (même pull, legging) pour avoir un suivi plus simple de l’évolution du bidon 🙂

Processed with Moldiv

 

Alors la semaine chargée (d’émotions) commençait par mon premier cours de préparation à la naissance et c’est après celui çi que j’ai fait un petit billet pour partager mon euphorie.

J’ai choisi l’accompagnement en collectif par le biais d’une sage femme orientée homéopathie/aromathérapie/phytothérapie/balnéo et acupuncture.

Cette sage femme (cabinet et petite balnéo sur le val d’Oise où l’on vient de s’installer) est une ancienne sage femme de salle de naissance de l’hôpital dans lequel je suis inscrite pour mon accouchement début septembre.

Ça me semble une bonne idée car cela me permet d’avoir accès à l’expérience d’une praticienne de l’établissement dans lequel je vais vivre ces heures folles de l’accouchement…. On se rassure comme on peut et avec ce qu’il nous est donné 😉

Quoi qu’il en soit, après le troisième cours ce matin en rédigeant ce billet, je suis totalement convaincue de mon choix !

Les cours sont orientés discussion entre elle, la sachante, mais très concrète, proche, drôle et à l’écoute et nous, parfois inquiètes, souvent timides et en besoin d’infos et de conseils +++

L’approche collective est sympa et il est d’ores et déjà prévu de se revoir en debriefing 1 mois après l’accouchement avec les BB !!

Le premier cours est organisé autour des petits remèdes de fin de grossesse. C’est une super idée qui part du principe que pour bien préparer la naissance, il faut (plutôt que d’apprendre la respiration du petit clébard) se préparer à être le moins fatiguée possible, le moins anémiée possible, le plus préparée physiquement et moralement à ce grand rendez-vous.

Donc elle a préparée une liste de remèdes et bonnes idées, au fil de ses années d’expérience et de retour de la part des femmes accompagnées.

Cette série d’info est augmentée de quelques petits trucs pour le soin des BB lorsqu’ils ont des croûtes de lait, de l’acné, différentes difficultés que peuvent traiter les ostéopathes (je préciserai) dont elle nous a aussi donné une liste (intervenants qu’elle connait, de qualité accompagnant autant la grossesse que les BB).

Les remèdes sont classés par petits maux et pour faire simple et pratique pour vous, elles sont scannées en lien au bas de cet article.

En résumé, il s’agit de prévenir ou traiter les petits maux de la femme enceinte dans son dernier trimestre (fatigue, anémie, crampes, douleurs ligamentaires, œdème, reflux, sommeil, préparation du col).

Elle nous a aussi donné quelques références de produits pratiques pour:

– se relaxer: bain au marron d’inde Welleda relaxant musculaire à utiliser pendant la grossesse et encore plus le jour où les contractions sont bien là…

– masser son périnée (et éviter le plus possible l’épisiotomie…): huile de massage Féminaissance de Pranarom (bien meilleure selon elle que celle proposée par Welleda) Alors pour 28 JEDB (spéciale dédicace)  et toutes celles concernées par l’accouchement, le massage du périnée se pratique à partir de du 8e mois et se déroule matin ET soir comme suit: enduire son pouce d’huile, insérer le pouce sur la longueur d’une phalange à l’intérieur du vagin contre le périnée et masser par l’intérieur pendant une minute puis poser les trois autres doigts suivants (index et suivants) pour compléter et poursuivre ce massage par l’extérieur du périnée (sans retirer le pouce). Il existe des tutos (si, si) sur internet il paraît….

– atténuer ses vergetures après l’accouchement: Gommage Pranarom et cicalfate pour les blanchir

– Fixer (enfin!!) le fer: essentiel car un problème trop important d’anémie et/ou de plaquettes peut empêcher la pose de la péridurale le jour J donc…. la sage femme a constaté depuis plusieurs années que les fers de synthèse délivrés aux femmes enceintes étaient peu fixés par les organismes et apportaient pas mal d’effets secondaires (constipation, nausées etc). La spiruline en cachets (plus simple à ingérer, transporter) du même labo Pranarom (elle n’a pas d’actions mais elle a testé et les produits sont de qualité 😉 ) permet de remonter très vite le taux de plaquettes, d’hémoglobine et apporte aussi du magnésium, des vitamines et du calcium. Une femme qui l’a testé était là et nous a apporté son témoignage donc je prends !

Concernant les listes (en liens en bas de cet article), je peux faire du SAV sur ces docs, n’hésitez pas à commenter et je donnerai les précisions dont je dispose si j’en ai.

Voilà pour ce premier cours, les autres ayant été consacrés à l’accouchement (normal ou acrobatique ou encore avec césarienne).

Le cours d’hier était consacré à l’ostéopathie mère et BB et elle nosu a expliqué avec forces détails toutes les bonnes raisons qui font qu’il est plus qu’utile de consulter un ostéo pour soi (1 rdv par trimestre notamment pour lever les tensions et préparer le bassin) et pour son BB juste après la naissance s’il a des problèmes de reflux acides, d’otites à répétions, de torticolis, de crâne plat, de succion et de tétée difficile, de coliques, d’asymétrie faciale etc…

Tous les détails qu’elle donnait nous ont vraiment convaincus de l’intérêt de s’attacher un bon ostéo habitué aux bébés (j’ai la super liste pour ceux du val d’oise si vous êtes intéressées)

Dans les docs que j’ai scannés à votre disposition, il y a aussi les produits homéo pour le jour J à la maternité permettant de mieux gérer le stress et d’accompagner la dilatation du col… Utile je vous dis 😉

La semaine comportait aussi mon 1er rdv avec la maternité et notamment la sage femme qui va nous suivre jusqu’à l’accouchement:

Si vous avez suivis les épisodes précédents, j’ai fait un 2e test de diabète gestationnel (si, si… vous savez ce truc dégeu à avaler et autorisant à se faire prélever du sang toutes les heures suivantes pendant 3h…. et bien vu que ma gynéco me l’avait fait faire trop tôt la 1ere fois (MDR…), j’ai du me le refaire et… je fais du diabète gestationnel….. donc mesures strictes alimentaires maintenues voir renforcées (en même temps je suis super contente car pour le moment, je n’ai pris que 11 kgs 😉 ), contrôles de glycémie 6 fois par jour à faire soi même et, finalement, entretien en urgence avec le diabétologue de l’hôpital le même jour que celui de mon rdv avec la sage femme et je suis passée à des piqûres d’insuline tous les soirs…. Mais je rigole car pour des Pmettes, les petites piqûres d’auto contrôle et celles d’insuline sont les mêmes que pour la stimulation ovarienne donc…. je peux dire que j’aurai passée une grossesse et un désir de grossesse totalement piquousée :)))

photo (16)

Le rdv avec la sage femme était génial… et j’ai la chance qu’elle ait travaillé avec celle qui nous prépare à la naissance et qu’elle partage son expérience et ses conseils…. je ne me sens pas déconnectée entre la préparation et le suivi hospitalier, c’est déjà super bien… Elle m’a examinée et petit d’Hôm est déjà bien placé, tête en bas, dos à gauche…  mon col ne pose pas de souci bref…. tout est bien pour le moment 😉

Je la revoit en Aout et je vois ses collègues spécialisées sur le diabète gestationnel mardi en même temps que la diabétologue pour faire le point de mon avancée depuis les piqûres.

Le diabète gestationnel a plusieurs conséquences qui vont de la prise de poids ++ de la mère (j’avais pris 25 kgs lors de ma 1ere grossesse il y a 15 ans, diabète non diagnostiqué à l’époque), risques pour le BB en + de la forte probabilité d’avoir un gros BB (la mienne pesait 4.5 kgs à l’époque) et complications à l’accouchement… Autant vous dire qu’il vaut mieux le détecter et le traiter….

Dans ce cadre, j’aurai une écho supplémentaire à la fin du 8e mois car si le BB est déjà gros, il est possible que l’accouchement soit déclenché en avance de son terme… genre fin août.

Alors arrivée là, il ne me manquait plus que le rdv avec l’écho de la 32e SA…. et l’angoisse habituelle est revenue dès les jours précédents cette écho… c’est dingue mais je ne peux rien y faire que je ne fasse déjà…..

Quoi qu’il en soit, petit d’Hôm va très bien, il est déjà estimé à 2 kgs en ce moment et fait partie des BB potelés….avec une tête déjà très développée, de longues jambes bref, un viking 😉

Je termine cette semaine un peu sur les rotules quand même …. mais tellement satisfaite de tout ce qu’elle m’a apporté….. et des nouvelles positives sur la blogosphère (pensée très forte et très douce pour Dame Lapin et Sieur Biquet qui viennent d’accueillir un joli +, enfin…. ) Voilà…….. je suis désolée de la longueur fleuve de cet article mais il y a des semaines avec et des semaines sans…. et là, c’était plutôt avec 🙂

Je vous bise et vous retrouve très bientot pour le debrief de mes prochains rdv de mardi 15 juillet… Sages femmes diabéto-orientées, ostéopathe pour préparation de mon bassin et nouveau cours de préparation 🙂 🙂

Détails conseils homeo avant et après accouchement Liste après accouchement Liste homeo avant et avec jour j Petits remèdes fin grossesse

Au début du 8e mois…. 31 SG/ 33 SA

Je ne suis pas venue vous raconter la vie de ces dernières semaines mais là, la semaine promet d’être très très riche en breakingnews donc…….

20140707-231153-83513329.jpg

Je vous dois un article qui vous apporte toutes les infos géniales + noms de produits et effets attendus concernant les petits remèdes de fin de grossesse et post accouchement…. En effet, je sors aujourd’hui de mon premier cours de préparation à la naissance et j’y ai appris tellement de trucs que je rêve de les partager avec vous, Pmettes déjà dans le train et Pmettes futures embarquées !
Le cabinet de sages femmes que j’ai choisi fait de l’acupuncture, de la balnéothérapie, de l’homéopathie et de l’aromathérapie…. Tout ça au service de groupes de femmes qui vont partager les deux derniers mois de leur grossesse et se préparer le mieux possible à l’accouchement….. Massage du périnée obligatoire, on en reparlera dans cet article dédié aux infos/trucs/références qui permettent de se faire du bien….
Cette semaine sera aussi celle de la dernière écho où l’on parle poids et taille escomptés…… Vu la taille de mon ventre, j’avoue ne pas croire une minute à la version crevette du petit d’Hom 😉
Enfin, cette semaine sera aussi celle de la 1ere rencontre avec la sage femme de ma maternité donc GROSSE SEMAINE et plein de futures infos en perspective 😉

Ça c’est du teasing :))))))

6e mois en cours… Quelques news

Bien, bien, bien…… Comme toutes les Pmettes dans le train, je suis assez discrète et mes billets sont espacés les uns des autres par peur de vous ennuyer/gaver/blesser bref, je ne suis pas originale du tout, on réagit toutes à peu près pareil….
Au stade où j’en suis, les plus grandes peurs ont laissé leur place à plus de serenité, plus de paix et enfin la capacité de profiter de cette grossesse…. Au 6e mois, il était temps… La photo de dinde/baleine vous permettra de voir l’évolution du bidon (qu’est ce que ça va être au 9ème mois???) entre le 4ème et le 6e mois.

20140527-104740-38860172.jpg
Plus qu’une semaine et je rentre dans le dernier trimestre…..Celui où l’on se sent énorme, lourde de partout, où l’on roule et improvise de techniques pour se relever, se sortir du lit et se mouvoir avec la grâce d’un cachalot… Ce dernier trimestre me rapprochera de la rencontre avec le petit d’Hom…..qui s’éclate plusieurs heures par jour à cogner et déformer la paroi de mon ventre…. Surréaliste…
Sinon quelles sont les news ?

La très mauvaise blague est celle de mon endocrinologue qui, vue hier, m’a préconisé de refaire le test d’hyperglycémie provoquée….. Nom de dieu de bordal de marde…. Vous savez, cet examen immonde qui nous conduit au laboratoire à l’aube, à jeun pour ingérer 75 cl de glucose liquide pur parfumé au paic citron pour se faire ponctionner trois fois du sang entre l’avant et les deux heures suivant ce cocktail….. Ma Gynéco me l’aurait fait faire trop tôt et vu que je suis à 9 kgs pris pour 6 mois malgré une alimentation super surveillée, elle se demande si je ne fais pas un chouïa de diabète gestationnel….. Super……….poids de fin de grossesse estimé à + 15 kg au total soit 3 kgs au dessus de la moyenne haute selon les standards donc pas bien….. En même temps, vous auriez de la peine si vous étiez à ma place concernant l’alimentation car je en fais aucun écart…. Fruits, salades, viandes plutôt blanches et poisson bref, pas vraiment la nana enceinte qui se lâche sur la bouffe…. Et malgré tout….. Bon, je vais faire encore plus attention….. Euh je retire quoi ? Ma pomme du soir ?? Ok, j’arrête, je ne veux pas vous faire pleurer quand même…. 😉
Les autres news plus sympas sont ma
liste concernant le matos nécessaire pour le petit d’Hom….. Tout y est, elle est enfin bouclée…..après quelques mises à jour on y est !
On démarre les travaux de peinture et deco de la chambre cette semaine…. Côté couleurs et habillage des murs, ça va être cool pour le début…. n’oublions pas que pour le moment, le petit d’Hom ne sera pas en mesure de choisir ce qui lui plait ou non donc pas de choix trop invasifs…. Des murs blancs cassés, quelques jolis stickers gris souris mignons tout plein et des étoiles argentées aux murs , un très beau mobile (acheté sur little market) au dessus de la table à langer pour faire diversion pendant le change et une lampe en forme de nuage tout blanc pour un éclairage tranquille de la pièce… Des meubles blancs …Voilà…… Le dernier trimestre sera celui des commandes de toute la logistique et de la préparation des valises de maternité…. On aura enfin emménagé dans notre maison pour l’été….. Ce qui me permettra de finir la grossesse plus au calme, loin des bruits parisiens et au soleil dans le jardin 😉
Je pense bien à vous toutes que je lis à chaque nouvel article posté….. Je vous bise et souhaite de superbes nouvelles pour les Pmettes en essai au cours de cet été !!!!!